fermer la fenetre

DÉCOUVREZ COMMENT OBTENIR UN CORPS MINCE ET TONIQUE QUAND ON A PEU DE TEMPS DEVANT SOI

Comment faire de la gym hypopressive à la maison et comment se motiver ?

Comment se motiver à faire de la gym hypopressive à la maison ? 

Comment faire de la gym hypopressive à la maison et comment se motiver ? Cette discipline peut être aisément pratiquée à domicile pour une raison simple : elle ne nécessite pas de matériel spécifique, et ne demande donc pas de budget en particulier.

Simple, rapide et facile à mettre en place comme pour touts les autres Programme 66

 

Accédez dès maintenant au Programme 66 Gymnastique abdominale hypopressive : Cliquez ici :

 

Comment faire de la gym hypopressive à la maison : Le temps, les proches et le feng shui 

 

1) Trouvez du temps. Ce n’est pas seulement une affaire économique, même s’il faut d’abord solliciter quelqu’un pour apprendre les bases (un kinésithérapeute, un professionnel diplômé ou tout simplement avec le Programme 66)

Lorsque vous vous êtes suffisamment entraînée avec de l’aide et que vous êtes désormais en mesure de pratiquer cette méthode tout(e) seul(e),  trouvez du temps pour vous-même. 

Vous remarquerez qu’il est facile ensuite de le pratiquer que ce soit dans le métro, en regardant la télévision, dans la salle d’attente du dentiste, au travail (soyez juste discrets !), bref dès que vous le pouvez et que vous voulez prendre du temps pour vous.

2) Prévenez votre entourage que vous serez indisponible pendant 20 à 30 minutes et que vous ne souhaitez pas être contacté(e) pendant ce moment-là. En effet, si vous êtes « coupée » dans vos exercices de gymnastique, cela risque de rompre en même temps votre motivation ainsi que votre concentration. 

3) Préparez un lieu spécifique. Par mesure de commodité, prévoyez un tapis de sol suffisamment confortable, car certains exercices doivent être effectués avec les genoux contre le sol. De plus, rangez la pièce dédiée afin de vous y sentir bien, cela vous motivera ! 

 

Comment faire de la gym hypopressive à la maison ?

Comment faire de la gym hypopressive à la maison ?

 

Comment faire de la gym hypopressive à la maison : Les nuisances, les divertissements et le kinésithérapeute

4)  Coupez toutes les nuisances sonores  potentielles : téléphone, télévision, consoles de jeux vidéo… Vous devez vous consacrer entièrement à la gymnastique hypopressive pendant votre séance privée. Ce sera votre moment à vous ! 

5)  Eliminez les divertissements trop tentants. Si vous n’en avez pas la possibilité et/ou que cela s’avère trop contraignant, voici ce que vous pouvez faire : prenez un tissu doux, et couvrez tout votre matériel multimédia (tablette, ordinateur, téléphone) , afin de ne pas le voir.

Si vous ne l’avez pas en visuel, vous ne devriez pas être tenté(e). Si vous trouvez que la gymnastique hypopressive est contraignante, essayez tout simplement de faire tous les divertissements qui vous attirent avant de vous mettre au travail. Sinon, trouvez votre moyen de fonctionner. Vous pouvez tout à fait décider d’une période en particulier dans la journée. Peu importe que ce soit le matin, l’après-midi ou le soir, le principal, c’est que votre séance soit faite !

 

 

Comment faire de la gym hypopressive à la maison : La philosophie, les bases et les dangers de l’apnée 

 

7) Connaissez les bases. Si vous décidez de passer outre nos conseils et de ne pas passer par la case du professionnel, tâchez au moins de lire cet article, et plus particulièrement, tout ce qui concerne la gymnastique hypopressive 

Le saviez-vous ? Lorsque vous réalisez un exercice, il est recommandé de l’effectuer dans au moins dans 2 positions différentes : debout, à genoux, à 4 pattes ou allongé. Si vous préférez une seule position, ce n’est pas un souci mais tâchez de vous rappeler que cela pourrait vous apporter une efficacité supplémentaire ! 

8) Imprégnez-vous de l’essence même, de la philosophie, de cette approche. De cette façon, vous vous y intéresserez davantage et en faire chez vous, cela vous semblera plutôt naturel, comme un moment de méditation. C’est en étant incollable sur le sujet, que vous pourrez en faire chez vous, de la façon la meilleure qui soit ! 

9) Ayez conscience du danger représenté par l’apnée et entraînez-vous pour augmenter vos performances. Cette activité sportive, même si elle est calme, vous fera beaucoup travailler sur votre respiration. En vous améliorant, vous serez beaucoup plus performant(e).

 

Comment faire de la gym hypopressive à la maison : L’exercice, les proches et la motivation 

10) Pour commencer dès maintenant à faire de la gymnastique hypopressive chez vous, rien de plus simple, cliquez simplement sur le lien ci-dessous. Vous vous entrainerez dans les minutes qui suivent.

Cette formation comprend une base théorique et pratique pour comprendre la technique et mettre en place les principes fondamentaux de la gym hypopressive dans n’importe quelle position (debout, à genoux, à 4 pattes ou allongée)

Si vous souffrez de troubles respiratoires, ou que vous sortez récemment d’un accident qui aurait abîmé votre capacité à respirer convenablement, cette gymnastique est malheureusement contre-indiquée. 

11) Demandez à un(e) ami(e) ou deux (ou à un membre de votre famille) de vous accompagner dans votre démarche sportive ! 

Vous devriez passer un excellent moment plein d’humour, et il n’y a rien de plus motivant pour faire cela chez soi, surtout s’il y a des « ratés » non dangereux mais qui vous permettront de créer de nombreux souvenirs et de multiples fous rires ! D’ailleurs, c’est prouvé, le rire est très bon pour la santé et permet même à certains muscles d’améliorer leur potentiel et leur force ! 

12) Pour rester motivé(e) vous pouvez aussi penser à laissez des commentaires sur le forum du Programme 66 et expliquer votre situation. Vous verrez ainsi les difficultés de chacun, et vous pourrez même donner ou recevoir beaucoup de conseils ! De plus, c’est aussi l’occasion de faire des rencontres positives !

Comment se motiver à faire de la gym hypopressive à la maison ? 

Comment se motiver à faire de la gym hypopressive à la maison ?

Comment faire de la gym hypopressive à la maison : L’astuce du carnet de bord et les photos 

13) Tenez un carnet de bord qui retranscrit vos efforts et votre progression. Normalement, chaque exercice est censé durer dix minutes, mais peut-être que, pour certaines raisons qui vous sont personnelles, vous ne parvenez pas au bout de chacun d’entre eux, et vous préférez fonctionner différemment.

Par exemple, si au lieu de les faire en dix minutes, vous les faites en seulement cinq, et que vous renouvelez ensuite l’opération pour une durée identique, cela aura les mêmes effets bénéfiques sur votre santé et sur votre corps ! 

Vous pouvez aussi vous entraîner à l’apnée afin d’améliorer la qualité de vos exercices, puis marquer le nombre de secondes supplémentaires que vous avez réussi à gagner grâce à votre entraînement régulier !

14) Toujours dans un objectif de motivation pure, pour en faire seul(e) chez soi, je vous conseille de faire des photos de vous (que l’on nomme désormais par un nouveau terme, le « selfie »). Ainsi, même si vous faites cela à la maison, vous pourrez voir vos progrès directement en visuel ! 

Je vous invite à découvrir Le programme 66 « Gymnastique abdominale hypopressive ».

Oui, je veux apprendre la Gymnastique abdominale hypopressive chez moi.

Un entrainement avec des exercices hypopressifs  pour renforcer votre tonus abdominal.

Laissez un commentaire

Mentions légales
%d blogueurs aiment cette page :