fermer la fenetre

DÉCOUVREZ COMMENT OBTENIR UN CORPS MINCE ET TONIQUE QUAND ON A PEU DE TEMPS DEVANT SOI

La gym hypopressive, c’est quoi ? 

La gym hypopressive, c’est quoi ? 

Pour une bonne santé, faire du sport est important. Si certaines personnes souhaitent se construire des abdominaux en béton ou des muscles solides, d’autres privilégient la gym. Il existe plusieurs sortes de gym. Celle-ci peut être artistique, acrobatique, rythmique… sans oublier l’aérobic (ou fitness), ou encore, le trampoline, qui s’il peut offrir un divertissement aux plus jeunes, représentent un formidable moyen de réaliser de très belles choses lorsque l’on est suffisamment formé. Et puis, après toutes celles que l’on vient de présenter, la gym hypopressive permet, elle, d’affiner votre ventre. 

Cliquez ICI

gym hypopressive

gym hypopressive

La gym hypopressive : Périnée et Sexualité 

1)  C’est en premier lieu une technique médicale qui était utilisée à la suite des accouchements. Autrefois peu connue, de plus en plus de professionnels se sont laissés séduire par cette technique, et, demandent à leurs clients de la pratiquer en fonction des besoins de celui-ci (améliorer la posture, la respiration, renforcer le périnée, avoir un ventre plat…).

gym hypopressive

gym hypopressive

2) La gym hypopressive, c’est également une façon de faire prendre du muscle à votre périnée, qui se situe entre le coccyx et le pubis. Basée sur la respiration, à partir du moment où les exercices sont effectués de façon correcte, c’est très efficace

3) Il s’agit aussi d’une façon d’améliorer votre sexualité. En pratiquant une telle activité, si vous le faites régulièrement, une fois que votre périnée s’est musclé, vous devriez ressentir de meilleures sensations et avoir plus de probabilités d’obtenir un orgasme, si vous êtes une femme. Si vous êtes un homme, vous ne progresserez pas, malheureusement, en termes de sensations, mais par contre, vous apprendrez à mieux vous contrôler à ce niveau. Si vous êtes en couple, l’idéal est de pratiquer la gymnastique hypopressive à deux : vous maximiserez ainsi la puissance de vos rapports.

gym hypopressive

gym hypopressive

La gym hypopressive : Le danger, les approches et les experts 

4) De plus, lorsque c’est bien réalisé, cela peut provoquer chez son utilisateur, une pression thoracique et abdominale qui diminue brutalement. Une fois que vous avez suivi les consignes données dans le Programme 66 Gymnastique abdominale hypopressive, l’utilisateur peut alors ressentir un ensemble de réactions neurologiques (qui sont, en fait, tout simplement, des réflexes). Son nom ? Les divergences. C’est cela que l’on appelle, concrètement, la gym hypopressive.  

5) Différentes approches existent, et permettent à la fois de varier les plaisirs et les bienfaits. La technique la plus accessible au grand public (et que vous pouvez faire chez vous !), contient une quinzaine d’exercices, ce qui n’est déjà pas trop mal !

Ce sont les exercices que vous trouverez dans le Programme 66.

Pour les personnes un peu plus expérimentées dans le domaine, il existe toutefois un niveau supérieur, qui comporte un programme de base amélioré. Après, cela diffère en fonction de la situation, l’ensemble des méthodes ne sera pas le même en fonction de vos besoins : si vous présentez une scoliose, vous ne devrez pas faire la même chose que si vous venez d’accoucher ou lorsque vous êtes un sportif de haut niveau. 

Ces méthodes seront développées par la suite dans d’autres programmes.

La gym hypopressive : Détente, Médical et Relations 

6) La gym hypopressive n’est pas seulement de la gym. C’est aussi une activité, un moyen de vous détendre, une façon de rencontrer de nouvelles personnes (Et oui je donne ce cours en groupe dans mon Studio dans le nord de la france), et d’améliorer son capital bien-être. Même si vous le faites seul(e), à partir du moment où c’est bien fait, vous devriez en tirer rapidement un maximum de bénéfices. 

7) Cette pratique gymnastique, c’est aussi une activité déconseillée-médicalement parlant-aux personnes atteintes d’hypertension artérielle. Si vous venez d’accoucher ou que vous êtes actuellement enceinte, préférez éviter ce type d’exercices. Des programmes spécifiques vous sont normalement proposés par des professionnels kinésithérapeutes. 

Si vous venez d’accoucher, je vous conseille de vous orienter vers le programme seulement après votre rééducation périnéale et abdominale.

8) C’est un moyen de changer vos habitudes. Si vous faisiez fréquemment de la course à pied ou du vélo avec votre ex-compagnon, ou votre ex-femme, modifiez vos pratiques sportives, afin de créer une rupture dans votre vie. Vous passerez ainsi beaucoup plus facilement à autre chose. Il faut cependant avoir le courage nécessaire pour réaliser un tel changement, surtout si vous aimiez vraiment ce sport.

La gym hypopressive : Activité sportive de détente et explications d’un exercice  

Si vous tenez vraiment à recommencer le sport ou le vélo, pensez à faire un autre sport en complément, et pourquoi pas de la gymnastique hypopressive ?  Vous pourriez alors renforcer vos capacités sportives grâce à cette période difficile de votre vie, et reprendre votre ancien sport en étant encore plus efficace que par le passé ! 

9) C’est une façon de se divertir, de prendre du temps pour soi, de fusionner avec soi-même, et de stopper la déprime pendant le temps de la réalisation. Quand on est occupé, on n’a généralement plus le temps de se sentir mal, donc la gym hypopressive peut très bien représenter un anti-dépresseur naturel, étant donné qu’il s’agit d’un sport, même si celui-ci est plutôt calme. 

gym hypopressive

gym hypopressive

10) Allongez-vous. Mettez vos mains sur les extrémités de vos côtes. Expirez, les mains vont  lentement se rapprocher l’une de l’autre vers l’intérieur et le bas du corps. Rentrez en apnée (bloquez votre respiration). Arrêtez le mouvement de vos mains. Sans inspirer, Faites comme si vous tentiez d’écarter vos côtes, et relevez un peu vos mains. Cet exercice fait partie de la gym. Lorsque vous n’avez pas l’habitude, ne le pratiquez pas seul(e), préférez d’abord réaliser ce « sport » en salle, ou en tout cas, avec l’aide d’un expert en gymnastique hypopressive (pour cela cliquez ICI !)

Prolapsus, rééducation et posture

11) Pour les victimes d’une maladie nommée « prolapsus » c’est une pratique très intéressante car cette dernière a la faculté d’alléger la souffrance du système immunitaire. Les symptômes du prolapsus sont «  incontinence, sensation de lourdeur dans le bas-ventre... ». Seulement, gênées, peu de femmes osent se rendre chez un professionnel afin de consulter.  La pratique de la gymnastique hypopressive est pourtant une solution très efficace, leur permettant de les soulager un maximum, à condition que les exercices demandés soient correctement réalisés. Dans le Programme 66 Gymnastique abdominale hypopressive, je vous donne les techniques à mettre en place pour effectuer correctement les positions et accentuer l’effet hypopressif.

12) C’est également une façon de rééduquer son périnée. En effet, à la suite d’un accouchement, il ne s’agit pas seulement de muscler cette localisation, mais aussi de rééduquer le muscle en question, avant de vouloir améliorer sa puissance. C’est pour cela qu’il est essentiel que les exercices évoluent au fur et à mesure de l’expertise de son utilisateur.

13) Enfin, grâce à la gym hypopressive, vous devriez réussir à retrouver une bonne posture, car on ne s’en rend pas forcément compte, mais très souvent, nous sommes dans l’incapacité de percevoir que l’on s’assied mal, par exemple. Et grâce à cette gym, vous augmenterez également votre « tonus » ! 

Cliquez ICI

Aucune Réponse

Laissez un commentaire

Mentions légales
%d blogueurs aiment cette page :